Bienvenue sur AM


Votre Adblock est activé, je vous comprends et je suis ok avec ça.

Merci de le désactiver momentanément, les publicités permettent d'entretenir le site sur le long terme.

Au plaisir de vous rencontrer lors d'un rendez-vous,
Louise-Frédérique

 

Coaching au Quotidien

Entreprise
Particulier
Speedcoaching
Vivre l'Instant Présent
R-V à Distance

Ateliers Découvertes

Atelier Argent
Autour du Rêve
Respiration Consciente

Articles, le Plus !

Définitions
Rêve Prémonitoire
Imaginaire, Attention!
Suite...

Louise-Frédérique S.

Livre LFS
Vidéos
Wikireve

ESPACE

Alice Miller, Enfant-Silence
Jung, le Livre Rouge
Georgel, Cycles et Ages
Plus....

mandala

Précipice et Abîme
Café-Rêves N°69

gland

"L'aveugle se détourne de la fosse où le clairvoyant se laisse tomber."

Averroes

Le mois dernier, 68e café-rêves, nous avons approfondi le thème des rêves de Chute qui avaient déjà été abordé au début de la création du Café-Rêves : N° 14, aujourd'hui, je vous propose la suite de ce thème.

Tomber où ça ? dans quoi ?

La chute dit qu'il y a un haut et un bas, on peut tomber de sa hauteur comme on peut tomber d'un point surélevé. • Bien avant Jung, les Akkadiens reliaient l'abîme à la mère: "La Mère Abîme qui forme toute chose…".
L'abîme est associé aux entrailles de la terre, au creuset. Sa vision, en songe, suppose toujours un grand bouleversement intérieur qui remue jusqu'au tréfonds des entrailles. C'est la contribution à payer pour avoir l'occasion de réévaluer ses certitudes, ses idées toutes faites, et bénéficier d'un changement radical de vie.
Le fond de l'abîme suppose un haut, il suffit de lever les yeux pour s'en rendre compte, d'où la notion de verticalité associée à l'abîme. C'est une allusion au fait que chaque être humain tend au plein épanouissement, à sa pleine réalisation, et qu'il y parvient selon son degré de motivation. Le fond, le cœur de l'abîme réserve des surprises prodigieuses sur sa vraie nature, car c'est en soi que sommeillent les talents, les richesses et que l'on se rencontre.

Le précipice, lui, évoque à la fois le danger et l'urgence. Il demande de ne pas se lancer à l'aveuglette dans des projets irréalisables comme il demande de se préparer à réagir rapidement en cas de problème. Le précipice, l'abîme, préfigure une période d'introspection intense et plus ou moins longue dans le temps. C'est le reste du scénario qui précise l'issue favorable ou non de sa situation immédiate.

Dans les Songes

. Voir un précipice de loin : Il prévient d'un obstacle à franchir, d'une contrariété de taille. Les risques de faire les mauvais choix sont nombreux. La vigilance et la circonspection sont la meilleure attitude à adopter.

. Être aux abords du précipice : C'est la meilleure position. On voit les choses de haut et globalement, ce qui facilite la gestion des évènements à venir. Il est utile de relever tout ce qui a marqué son esprit, ainsi on a connaissance des points sur lesquels on doit être attentif dans son quotidien. Signe de réussite et de chance, MAIS il arrive que ce soit un avertissement très sérieux sur des bouleversements majeurs selon les autres détails du scénario.

. S'y trouver: On est en train de vivre une situation personnelle très périlleuse. Quand on a le réflexe d'en sortir, c'est bien. Cela étant l'épreuve du précipice participe pour beaucoup à sa métamorphose intérieure.
- Dans le cas où l'on ne peut pas en sortir, on ne comprend pas le sens des épreuves que l'on rencontre.

. Tomber dans le précipice : Malgré tous ses efforts, on est happé dans une voie dangereuse avec de très nombreuses complications. Dangers, pièges, grandes pertes, MAIS il arrive que ce soit le départ d'une période faste, tout dépend de ce que l'on a trouvé au fond.

. Un abîme vu de haut sans y descendre : Signe que l'on vient de franchir un des caps de régénération psychologique essentiel. C'est un encouragement à poursuivre. On a atteint une autre dimension du champ de conscience, on a gagné en envergure intellectuelle et les décisions que l'on prend, ensuite, sont les bonnes.... à moins que l'on ne se bloque dans l'appréhension de la descente. Quand la peur fait résister ou hésiter, c'est que l'on redoute de se voir tel que l'on est.
Que vais-je découvrir ? Qui suis-je ?…

Il faut sauter un jour… ET :

. Être dans l'abîme : Le travail alchimique d'intériorité s'effectue ou continue de s'effectuer. Après une période de doutes et d'incertitudes, on se découvre réellement et d'autant plus que l'on s'est cherché avec ardeur. L'issue favorable est assurée pour chacun. On sort toujours de l'abîme, apaisé et libéré de ses chaînes. La nature du travail est précisée par d'autres éléments, car intervient l'histoire personnelle de chacun.


Autre cas : L'effondrement

Dans un songe, les allusions à la chute sont multiples. Il peut avoir la chute d'un objet, la chute d'un Autre, ou assister à un Effondrement, par exemple celui d'un château de cartes. Dans les messages oniriques, tout écroulement, effondrement, éboulement, engendre également un effondrement dans la vie éveillée avec une perte de repères accompagnée parfois de la perte de biens. Ce que l'on croyait solide disparait en fumée. L'effondrement est un message funeste qui avertit d'une période assez longue de dépression avec des torsions mentales très fortes.

. Une maison s'écroule: Avertissement sur une perte symbolique ou réelle dans ses relations et des pertes financières. Il y a nécessité de revoir de fond en comble son mode d'existence. On doit accepter une importante baisse du niveau de vie… pour un temps.

. Dans d'autres circonstances un effondrement ou un éboulement prévient d'une déstabilisation à tous points de vue: Santé, finances, éclatement de la famille pour raisons diverses, changements obligés. Période affligeante qui marque la fin d'une tranche de vie assez stable. - Quand l'écroulement fait suite à une démolition en bonne est due forme, alors la promesse que l'on attendait depuis longtemps est tenue.

. Être témoin d'un écroulement, d'un effondrement est toujours significatif d'une profonde perte de repères qui a, malgré tout, le mérite de s'obliger à une reconstruction selon des valeurs mieux adaptée à ses réelles aspirations. Mais ceci beaucoup plus tard. Il n'est pas question de minimiser la douleur que provoque un "effondrement" intérieur, aussi, le conseil est de se faire accompagner pendant cette épreuve.

La cascade ou l'histoire d'une chute bienfaitrice

Contrairement à la rivière, à la mer, au lac, qui sont en relation avec la symbolique de l'horizontalité, la cascade est sans équivoque en relation avec la verticalité. C'est la chute d'eau qui part d'un haut pour arriver en bas. Après la source, la cascade qui fait les rivières, les torrents, qui rejoignent les mers.
La cascade symboliserait l'incarnation de l'homme sur Terre : si l'être humain rejoint les cieux après sa mort en s'élevant, il s'incarne en suivant la trajectoire inverse, celle d'une chute et la cascade par son courant descendant et vertical schématise la venue de l'homme avant sa naissance. Pour rejoindre le haut de la cascade, il faudra emprunter un chemin souvent tortueux, rocailleux, montagneux, bien solide celui-ci. On ne peut dissocier la cascade de la montagne, et jusqu'à preuve du contraire il est plus facile de chuter que s'élever.
La cascade, souvent comparée à un rideau cachant une grotte ou une caverne, symbolise également le tissu ou le voile qui sépare le monde visible du monde invisible.


      Prochain Café-Rêves: "Joyeuses Pâques"
      Table des Matières: Autres Thèmes
                        Bien à Vous, L - F

gland

Vous avez une question ?
Demandez un Speedcoaching !

Durée des séances: 20-30 mn
TARIF UNIQUE - 39 €

Renseignements: 06.62.58.77.85
lf@louisefrederique.com

Créer votre Groupe Régional
regions






fleur_style