Bienvenue sur AM


Votre Adblock est activé, je vous comprends et je suis ok avec ça.

Merci de le désactiver momentanément, les publicités permettent d'entretenir le site sur le long terme.

Au plaisir de vous rencontrer lors d'un rendez-vous,
Louise-Frédérique

 

Coaching au Quotidien

Entreprise
Particulier
Speedcoaching
Vivre l'Instant Présent
R-V à Distance

Ateliers Découvertes

Atelier Argent
Autour du Rêve
Respiration Consciente

Articles, le Plus !

Définitions
Rêve Prémonitoire
Imaginaire, Attention!
Suite...

Louise-Frédérique S.

Livre LFS
Vidéos
Wikireve

ESPACE

Alice Miller, Enfant-Silence
Jung, le Livre Rouge
Georgel, Cycles et Ages
Plus....

mandala

La chaussure
Café-Rêves N°48

gland

"Si ma chaussure est étroite, que m'importe que le monde soit vaste."

Proverbe Turc

CHAUSSURE À SON PIED

• Dans l’histoire, il semble qu’avant le visage, le sourire, les vêtements, on se présente par le bas: le type de chaussure dit qui l’on est. Elle est celle qui reçoit le pied, elle a donc été associée aux symboles qui figurent le féminin.
En tous coins du monde, ce qui "chausse le pied" renseigne sur le statut social de son propriétaire. On a très vite perdu de vue l’aspect utilitaire de la chaussure. Dans les pays chauds où la sandale est commune, les ornements vont dépasser la dite sandale pour se prolonger sur le pied même avec tatouages, peintures raffinées, et s’alourdir de bijoux, de lacets sophistiqués (Egypte, Romains, Inde, etc…) suivant le rang de celui qui les porte. Dans les pays froids, les matériaux se déclinent du bois au cuir.
Ainsi les couches sociales les plus basses se contentent de bois et de paille, le sabot bourré de paille en temps d’hiver, un peu plus haut, les ouvriers, servantes, sont dotés d’un cuir rustique mais solide.
Et les couches sociales les plus hautes vont s’ingénier à se chausser de matière toujours plus fine et qui supporte mal une activité de marche soutenue: chausson de brocart recouvert de soie, de satin, de broderies alambiquées…. En chine, les pieds des dames étaient soumis à une torture extrême pour satisfaire les fantasmes sexuels de leurs conjoints.

La chaussure révèle autant la classe sociale, que l’attrait, l’outil de séduction, et le rapport de domination-soumission. Les talons aiguilles voulant montrer la femme affranchie dominant le mâle. La savate, "traîne-savate", en dit long sur la léthargie de son propriétaire, le cuir trop brillant dénonce une tendance narcissique. Parce que, une fois que l’on atteint l’âge adulte, le pied est la seule partie du corps qui ne déforme pas, sauf accident, qui ne vit pas les fluctuations du mode alimentaire, grossir-maigrir, la marotte sur la chaussure a été facilitée. Une chaussure se garde en souvenir, d’une époque, d’une tranche de vie, d’une activité. L’empreinte! L’ajout de la marque conforte le sentiment d’appartenance.
Toutes ces notions sont très fortement concentrées chez les adeptes de la basket, support idéal pour faire passer un message, pour affiner sa relation à l’autre, les autres, le monde.

LE SABOT

On ne peut plus rustique, le sabot est la chaussure du pauvre. Il est aux animaux ce que l’ongle est à l’homme, une légère protection, dure et fragile à la fois, à la nuance près qu'un coup de sabot est plus dangereux qu'une griffure.

. Vu en songe le sabot destiné à chausser les hommes prévient généralement d'une période de pénurie. Celui d’aujourd’hui, que l’on voit dans les villes, veut exhiber une décontraction apparente. L’un ou l’autre, en songe, prévient de difficultés matérielles et quand ils sont portés disent que l’on est en train de se chausser de pauvreté et de difficultés diverses.

. Le sabotier: D'après la tradition moyen-orientale, le sabotier demande un effort de repentir, un renoncement à quelque chose et, curieusement, il augure d'une union pour les célibataires.

LA SANDALE

La sandale appartient aux symboles en relation avec la notion d'élévation. Les références aux sandales ailées sont nombreuses aux quatre coins du monde. Intermédiaires, entre la terre et l'homme, elles lui permettent de se poser et de s'élancer.
C'est la sandale du Sage, de celui qui sait. Dans un scénario onirique, la sandale peut figurer la chaussure du pauvre, tout dépend de son apparence.

. Des sandales de luxe, de belle confection promettent des moments de détente et de tranquillité avec la possibilité de rencontres nouvelles y compris sentimentales. On s’ouvre à d'autres horizons de manière inattendue.

. Des sandales ordinaires: Les voir par temps chaud reste relativement favorable, mais elles préviennent d'efforts à maintenir pour garder un équilibre dans sa vie. Petite période restriction financière. Par temps froid, c'est le désastre. Des évènements contraignants obligent à réviser son niveau de vie à la baisse. Difficultés, querelles avec les proches.

>>>>>>>>>   Lire la suite: Chaussures et Bottes  >>>>>>>


      Prochain Café-Rêves: "Chat-Chien-Souris"
      Table des Matières: Autres Thèmes
                        Bien à Vous, L - F

gland

Vous avez une question ?
Demandez un Speedcoaching !

Durée des séances: 20-30 mn
TARIF UNIQUE - 39 €

Renseignements: 06.62.58.77.85
lf@louisefrederique.com

Créer votre Groupe Régional
regions






fleur_style